Nos sorties

  • Le VSC y était ... Sainte Luce sur Loire



  • Le VSC y était ... Haute Goulaine




  • Le VSC y était ... Savenay







  • Maxi Verte (Martel 46)

    La France est unique ; la variété des ses paysages et de ses terroirs font tout son charme. Avec des villages comme Martel ou Rocamadour et des sites comme le gouffre de Padirac, le département du Lot possède une richesse architecturale exceptionnelle.



    Nous nous retrouvons donc pour cette Maxi Verte, dans le Lot au départ de Gluges, petit village à flanc de falaise pour notre premier jour  de randonnée en direction  du Causse de Padirac avec trois parcours possibles : aux dire de tous , les plus durs de ces quatre jours en raison d’une grande chaleur, de parcours éprouvants, de ravitaillements inexistants et de distances données « hors taxe » par les organisateurs !Malgré ces petits désagréments, le paysage et la qualité des parcours ont compensé nos efforts et nous ont permis de découvrir le prieuré de Carennac et la cascade d’Autoire.

    Le lendemain, nous suivons une partie des chemins de saint Jacques de Compostelle sous un soleil moins agressif que la veille. Le parcours reste exigeant physiquement et techniquement mais permettra aux plus courageux de découvrir l’hôpital St Jean et son moulin à l’huile de noix avant de revenir sur Gluges par un beau single en dévers.

    Cette journée du samedi est celle que nous attendions tous, celle qui offrait le plus de promesses, et nous n’avons pas été déçu ! En route vers Rocamadour et sa basilique classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, puis descente pierreuse vers les gorges de l’Alzou avant de remonter vers l’un des plus beaux points de vue de cette maxiverte où notre doyen escorté par ses camarades coueronnais  seront immortalisés devant ce paysage que l’on n’est pas prêt d’oublier.



    Après tant d’effort le repas du soir, copieux et ambiancé par la trompette et le chant de « los tropicales » permettra à nos corps fatigués de récupérer avant d’affronter la dernière journée.

    Dernier jour ! « Petit » 25 km ( 850m de dénivelé quand même) avec la dreamteam presqu’au complet , les deux « warriors » ayant décidé de se laisser tenter par le 44 km pour cet ultime tour de roue en bord de Dordogne avec en panorama la vallée des rocs  avant l’ascension effectué en « pédestre » afin de travailler le portage vers le mont Mercou où nous attends notre dernier ravitaillement. Le retour vers Gluges se fait par une magnifique descente nous permettant de rejoindre la Dordogne et l’arrivée signant la fin de cette MaxiVerte 2016 où nous avons pris un MAXImum de plaisir. 




     D’évidence, ma première Maxiverte fut une réussite, avec quatre jours qui ont permis de découvrir une belle région au travers de chemins mêlant technicité et paysages magnifiques ; le tout dans une ambiance agréable. Alors une seule question reste en suspend : où devrons nous aller l’année prochaine pour vivre la Maxiverte 2017 !

  • Le VSC y était ... Malville






  • Le VSC y était ... Bouguenais



  • Le VSC y était ... Vertou



  • Le VSC y était ... Savenay




  • Première sortie de l'anné2016

    Malgré le froid glacial, les vététistes, n'écoutant que leur envie de rouler, ont bravés les conditions hivernales pour pratiquer leur activité favorite, le VTT.
    Bien qu'étant une sortie de reprise, le rythme fut soutenu. Le parcours emprunté au départ du bourg d'Orvault nous a conduit le long du Cens, puis de L'Erdre pour revenir par le Gesvres. Et voilà, après 33 km d'un parcours pas trop gras, chacun put se reposer et récupérer.